Un dernier hommage à Mini

Maintenant deux semaines que Mini nous a quitté... Le temps passe vite, mais j'ai un étrange sentiment. On dirait que ça fait une éternité que je ne l'ai pas vu. C'est fou comme l'espace temps prend deux dimensions complètement différentes quand je pense à son départ.

Elle ne pesait que 800g, mais son absence laisse un vide immense dans nos vies. Je dis nos car Simon et Milo s'ennuient eux aussi beaucoup de Mini. Tout notre quotidien est chamboulé. Il m'arrive encore de l'entendre japper ou de penser à ses repas. Parfois le soir, je la cherche lorsque je réalise qu'elle n'est pas sur le divan avec Simon. Malgré tout, je sais que ce que je vis est normal. D'autres vivent des expériences semblables et je l'ai vécu au décès de Colo.

Six jours après son décès, nous avons récupéré les cendres de Mini. L'a ramener à la maison a ravivé bien des émotions, mais c'était important pour nous de le faire. Nous souhaitions qu'elle rejoigne Colo dans l'urne.

Mini restera toujours une membre importante de notre famille.

RIP 15-10-2004 - 23-07-2020

Si les larmes pouvaient construire un escalier et les souvenirs un chemin, je marcherais droit vers le ciel pour la ramener à la maison...

Pour ceux que ça intéresse, la suite de l'article porte sur notre expérience avec le centre de crémation pour animaux.

Quand Colo est décédé, le 8 décembre 2014, nous avons opté pour une crémation assistée chez Nos Copains | Pet Friends à Vaudreuil. Ce service nous a permis d’être présents au crématorium et d’assister à tout le processus d’incinération. Nous sommes arrivés sur place vers 9 h 00 et quelques heures plus tard nous l'avons ramené à la maison. C'est un concept qui me plait car les délais sont courts et nous pouvons rapidement entamer notre deuil. Ceci dit, nous voulions vivre la même expérience avec Mini. Par contre, à cause la situation engendrée par la COVID-19, nous avons du modifier légèrement nos plans. Heureusement, nous savions à quoi nous attendre.

À la fin du mois de juin, Mini avait arrêté de manger pour un moment. Elle n'allait pas bien et nous a foutu toute une frousse. Comme nous pensions que c'était la fin, j'avais téléphoné chez Nos Copains | Pet Friends afin de m'informer des procédures. C'est à ce moment que la gentille dame, Chantal, m'a avisé des changement apportés au service du au coronavirus. J'ai été très déçue d'appendre que la crémation assistée n'est pas possible pour un temps indéterminé. Nous souhaitions tellement repartir du crématorium avec Mini le jour même, mais il a fallu s'ajuster et opter pour la crémation privée.

Donc, le jeudi 23 juillet 2020 vers 17 h 00, j'ai téléphoné au crématoire pour annoncer notre venue. Une fois rendu là-bas, quelqu'un nous attendait à l'entrée et un panier y était disposé pour recevoir le corps de Mini. Je l'ai déposé et, je ne sais combien de fois, j'ai arrangé sa couverture pour m'assurer qu'elle soit bien. Je sais, c'est ridicule... Elle n'habitait plus son corps, mais c'était le dernier lien tangible qu'il me restait avec elle et je m'y accrochais. J'ai eu de la difficulté à la laisser, à lui dire au revoir pour toujours. J'ai pleuré un bon moment dans l'auto et le retour à la maison fut bien silencieux.

Le mercredi 29 juillet, nous avons refait la route jusqu'à Vaudreuil pour aller chercher Mini ou du moins ce qu'il reste d'elle. Nous avons à nouveau été bien accueilli. Le personnel chez Nos Copains | Pet Friends est gentil, attentionné et très respectueux de notre peine. On nous a remis une boite contenant les cendres, l'empreinte des pattes et le certificat de crémation signé. Les cendres sont déposées dans un sac de plastique qui est lui placé dans une pochette de satin doré et un médaillon gravé l'accompagne. Le médaillon de sécurité numéroté est à l'intérieur attaché au sac de cendres. Le cœur en argile avec les empreintes est protégé par un sac de velours noir. Il y avait aussi la couverture dans laquelle Mini était enveloppée à son arrivée. Je souhaitais qu'elle soit incinérée avec, mais les fibres synthétiques altèrent la qualité des cendres. La couverture nous est donc revenue. Tout était bien présenté et témoigne de l'amour et du respect que nous avons pour notre petite princesse. À ces souvenirs, j'ai ajouté une mèche de ses cheveux que j'avais pris soin de couper avant notre départ pour le crématorium.

Contrairement à Colo qui est décédé naturellement, Mini a reçu l'aide de la vétérinaire. Cette dernière aurait pu s'occuper de tout le processus pour nous, mais nous tenions à le faire. Nous avions apprécié le service reçu en décembre 2014 et avions confiance en cette entreprise. De plus, l'idée que Mini dorme dans un frigidaire quelque part avant d'être récupéré par le service de crémation nous déplaisait beaucoup. En prenant soin nous-mêmes de l'apporter et la récupérer au crématorium, nous avons minimisé les manipulations et sommes assurés qu'elle a été traité dignement.

Il existe quelques centres de crémation pour animaux au Québec. Les plus connus sont Crémanimo à Sherbrooke et Bois-des-Filions, Incimal à Berthierville et Nos Copains | Pet Friends à Vaudreuil. Il y en a aussi d'autres plus petits comme Veuliah à Saint-Joseph-du-Lac, Au pays de l'arc-en-ciel à Brossard et Compagnons éternels à Rigaud.

Si comme nous vous désirez conserver les cendres de votre bébé poilu après son départ, informez-vous auprès de votre vétérinaire pour savoir à quel centre il confit le service et connaitre les options qui vous sont offertes.