Une fille, un husky et la naissance d'un rêve

J'ai connu Megan par le biais de sa page The Yepa Chronicles. En lisant ses publications, j'ai rapidement constaté que nous avions plusieurs points en commun. Elle adore ses chiens, aime la nature, pratique la course à pied et est elle aussi une ambassadrice pour les chaussures Math Sport. Par contre, ce qui m'a réellement interpellé c'est la façon dont elle parle de sa relation avec ses chiens. À travers ses publications, j'ai ressenti la forte connexion qu'elle entretient avec chacun d'eux, particulièrement avec Moon. Ça m'a touché et j'ai eu envie de la rencontrer.

Megan a grandit entourée de dogues allemands, mieux connus sous le nom de grands danois. Ses parents étaient maîtres chiens. Pourtant, lorsqu'elle était enfant, elle pensait pouvoir vivre sans chien. Les danois prenaient tellement de place dans la vie familiale qu'elle avait développé un certain dédain pour les chiens. C'est seulement après le décès d'une des chiennes de la famille que Megan a vraiment réalisé l'importance de la présence de celle-ci dans sa vie. Même si elle n'était qu'une petite fille de 9 ans à ce moment là,  Megan a su qu'un jour elle aurait des chiens à elle.

En juillet 2016, Moon fut adoptée par Megan et son conjoint. La belle husky âgée de 2 mois est arrivée dans la vie de Megan alors qu'elle traversait une période sombre. Cette rencontre marquante a changé sa vie.

L'amour inconditionnel que Moon démontrait à Megan lui donnait la force de se lever le matin. Elle organisait sa vie en fonction des besoins de Moon et ça lui faisait beaucoup de bien. À travers Moon, Megan a redécouvert que le bonheur se trouve dans les choses simples. Sortir marcher, se promener et courir ensemble lui a fait voir la vie sous un autre angle.

Puis, le canicross arrive de leur vie. Cette discipline sportive demande une grande coopération entre l'humain et son chien. Grâce à ce sport, Megan et Moon ont fait de merveilleuses rencontres, mais ont aussi approfondi leur complicité. D'ailleurs, elles ont vécu une expérience mémorable au Trophée Jura'Chien 2018 en France. Durant cette épreuve de canicross, elles ont couru quatre jours consécutifs entre 6 et 9 kilomètres dans le massif du Jura. Pendant les courses, la longe qui les unit devient un transmetteur d'émotions. La confiance mutuelle est un point très important dans la réussite de cette épreuve.  Megan qualifie cette aventure comme étant la plus belle vécue avec Moon. Cet accomplissent a changé la vision de Megan sur le canicross et sa connexion avec Moon est passée à un niveau supérieur. Elle croit qu'ensemble, elles peuvent tout accomplir.

Le duo fait aussi du canibike aussi parfois appelé cani-VTT ou bike-joering. Ce sport où le chien est attaché devant un vélo et vous tracte se déroule à grande vitesse. Le niveau de confiance mutuelle très élevé et la complicité de Megan et Moon est un atout pour pratiquer cette discipline. Megan est tombée souvent de son vélo, mais Moon garde toujours un œil derrière. La belle husky veut s'assure constamment que Megan est toujours sur sa monture. C'est beau n'est-ce pas?

Malheureusement, Megan s'est blessée au genou et a du mettre la compétition de côté pour un moment. Afin que Moon puisse continuer à vivre ses passions, Sven, le conjoint de Megan des neufs dernières années, a pris la relève pour le canicross. Ensemble, ils ont couru la plus longue distance de Moon à ce jour soit 15 kilomètres.

Megan aime les voyages et l'aventure. C'est pourquoi elle apprécie le côté explorateur des huskies. Par envie de faire découvrir le monde à Moon, le couple belge s'est installé au Canada en juillet 2018. Inutile de vous dire que Moon adore la neige et profite pleinement des hivers québécois.

Peu de temps après leur arrivée au Québec, Megan et Sven ont débuté leurs démarches dans le but de concrétiser leur rêve, celui de fonder leur élevage. Ecko, un mélange de berger allemand et de husky, adopté au Refuge et pension Poncho s'est joint à la famille. Le pauvre petit n'était pas en bon état et a mis beaucoup de temps à s'adapter à sa nouvelle réalité. Ayant passé les trois premiers mois de sa vie seul à l'extérieur, Ecko souffrait de maladies de peau et avait mangé des cailloux pour se nourrir... Un couple avait démontré de l'intérêt pour l'adopté, mais s'était soudainement rétracté sous prétexte que le chiot ressemblait à un monstre. Heureusement, son allure et sa condition n'ont pas rebuté Megan et Sven. Ecko est maintenant un magnifique compagnon à qui l'amour et la patience ont fait le plus grand bien. Megan étant diplômée en comportement canin, elle est outillée pour aider Ecko à cheminer et devenir un bon chien de meute.

En 2019, la famille s'est encore agrandit avec l'arrivée de Zéphyr et Ohana. Zéphyr est un chiot husky et Ohana un mélange de berger blanc suisse et de husky. On pourrait qualifier cette dernière de foster fail comme disent les anglophones! C'est à dire que la belle Ohana devait seulement être de passage chez Megan et Sven. Elle devait rester avec eux seulement le temps de lui trouver une famille pour la vie. Toute la famille est tombée sous le charme et il est devenu rapidement impensable de la laisser partir. Au fond, ce n'est pas un échec mais plutôt un beau succès!

Tout a commencé par une rencontre entre Moon et Megan. Une connexion unique qui a transformé la vie de Megan, qui était à l'époque noire et triste, en une vie heureuse et épanouie. La femme de 24 ans dit que ses chiens lui apportent ses plus grandes joies et sont une immense fierté. Une autre preuve que les animaux peuvent être d'excellents thérapeutes. Leur présence et l'amour inconditionnel qu'ils nous offrent sont un baume pour l'âme.

En juillet 2020, toute cette belle gang partira en road trip à travers le Canada. Le périple devrait durer un an puis la famille planifie rentrer en Belgique pour vivre son rêve d'élever des huskies.

Ce fut un réel plaisir de rencontrer Megan, Sven et leurs bébés poilus. Ils sont tous si beaux et gentils. Ohana semblait avoir un petit crush sur moi et j'avoue que c'est réciproque. J'ai été charmée par sa douceur et son regard. Je comprends très bien pourquoi ils ont décidé de l'adopter.

Pour suivre les aventures de cette adorable famille et en apprendre plus, rendez-vous sur Facebook ou sur le site The Yepa chronicles | Kennel and travel.

Pour finir, je vous invite à regarder le diaporama pour voir d'autres moments de notre séance sur les sentiers du parc écologique Jean-Paul-Forand à Shefford. Un bel endroit qu'ils fréquentent souvent et qui les représente très bien.