mon histoire, jusqu'à aujourd'hui

le pouvoir de l'amour d'un chiot

Milo quelques jours après son adoption en novembre 2016.

Environ dix-huit mois après le départ de Colo, je me suis surprise à vouloir adopter un autre chien. Moi qui croyais que plus jamais je ne pourrais ouvrir mon cœur à une petite bête poilue, autre que Mini bien sûr, je surfais sur internet à l’affût des chiens à l’adoption.

À cause de l’âge et la très petite taille de Mini, nos critères d’adoption étaient précis, ce qui ne facilitait pas la tâche. Après quelques demandes et rencontres infructueuses, j’ai vu Guizmo. Il n’était pas un caniche comme je le souhaitais, n’avait pas la plus belle allure et avait un passé nébuleux, mais quelque chose m’attirait vers lui. J’ai fait des démarches pour que nous puissions le rencontrer en famille.

Quelques jours plus tard, Guizmo est venu chez-nous avec la dame qui s’en occupait. La rencontre s’est bien passée. Il était gentil et charmant. Mini ne le détestait pas complètement. Mais le plus important, Guizmo respectait Mini. Il lui laissait l’espace dont elle avait besoin pour s’acclimater. Nous avons donc décidé de l’adopter.

Le 27 novembre 2016, Guizmo est devenu Milo. Eh oui! c’est un mélange de Mini et Colo, mais ce n’est pas volontaire. Je cherchais simplement un prénom masculin court se terminant en « o » et je me suis arrêtée sur « Milo ».

Les premiers jours suivant son arrivée furent difficiles pour moi. Milo ne se laissait pas prendre et il ne voulait pas vraiment de notre affection. Il devait chercher ses repères. Le pauvre petit en était déjà à son quatrième foyer et ce, en cinq mois seulement. Avec son énergie débordante, je trouvais qu’il troublait notre quotidien paisible. Après tout, nous étions bien tous les trois. Ce moment de doute ne dura pas longtemps.

Je suis vite tombée sous son charme et mon cœur a craqué. Sa venue dans notre famille fut comme un vent de fraîcheur. Sa présence me faisait du bien et a redonné un regain de jeunesse à Mini. J’ai constaté qu’aimer un petit roux m’avait beaucoup manqué. Bien plus que je le croyais.

Milo n’est pas le petit chien que nous cherchions au départ. Comme il est plus jeune que ce qu’on nous avait dit, les prédictions de poids se sont avérées erronées. Le fait qu’il soit beaucoup plus gros que prévu rendu parfois les choses difficiles avec Mini. Milo fait trois fois son poids et est douze ans plus jeune. Si nous avions su tout ça au départ, Milo ne serait pas avec nous. Alors, je me plais à dire que l’univers avait d’autres plan et nous l’a envoyé. Milo est le petit chien parfait pour notre famille!

une autre dizaine...

En septembre 2017, j’ai eu quarante ans. Puis, en mars 2018, j’ai souligné mon dixième anniversaire comme photographe professionnelle. Ces deux changements de dizaine en six mois ont mené à quelques remises en question. Rien à voir avec la trentaine, mais une fois de plus je ressentais le besoin de me recentrer et de vivre encore plus en accord avec mes valeurs.

Avec en tête d’approfondir ma pratique de yoga et de me connecter plus à mon essence, je me suis lancée dans une formation professorale avec concentration axée sur les sportifs. Une aventure de 6 mois, certifiée par Yoga Alliance (RYT-200), où j’ai appris autant sur le yoga et l’anatomie que sur moi.

Enseigner ne faisait pas partie de mes plans, mais à mesure que la formation avançait, j’avais envie de partager mes connaissances. En fait, j’avais le goût de montrer aux gens comment le yoga était bon autant pour le corps que pour l’esprit.

Par le biais du yoga et de quelques exercices de la méthode Feldenkrais, j’aide les gens à se connecter à eux-mêmes en prenant conscience de leur corps et de leur respiration dans le moment présent. Je trouve que c’est un beau cadeau à se faire dans une ère où tout va tellement vite.

Ce que je suis

L’alimentation végétarienne, le mouvement et la respiration consciente sont le fondement de mon bien-être physique et mental. Les connexions que je crée avec de belles âmes humaines et animales ainsi qu’avec la nature sont des sources d’inspiration constantes.

Sans Colo, je ne serais pas ici pour partager mon histoire avec vous. J’irais jusqu’à dire qu’il a été mon gourou et que Mini et Milo ont continué l’enseignement qu’il avait débuté. Ils m'ont inspirée et guidée. Ils m’ont conscientisée et appris sur le traitement éthique des animaux. Ils m’ont choisie, aimée et fait confiance. Grâce à eux et pour eux, j'ai exploré et approfondi mes connaissances en communication animale, en reiki pour animaux et en TTouch.

Mes titis me font rire et m’apportent tellement de bonheur au quotidien.

Merci de m’avoir lue et au plaisir de faire votre connaissance.

Geneviève